Château de Baronville

28700, Béville-le-Comte

« Bienvenue au Château de Baronville »

Histoire

À 55 minutes de Paris, le Château de Baronville s'élève au coeur d'un vaste parc centenaire, composé d'essences variées. Troisième château érigé sur le même site, il domine un miroir d'eau dessiné au XVIIème siècle. Il fut construit par mon arrière-arrière grand-père pour les grandes réceptions du Second Empire, et a été entièrement restauré ces dernières années.
Ayant eu la chance de grandir dans cet endroit hors du commun, je suis heureux de vous le présenter ici.
Nous vous accueillons aujourd'hui pour organiser en exclusivité un événement prestigieux et unique, privé ou professionnel, dans l’atmosphère chaleureuse d’une maison de famille.
Vous pouvez choisir le Domaine de Baronville pour votre mariage, votre tournage, ainsi que pour votre fête d’entreprise, votre séminaire, votre lancement de produit ou une séance photo, de mode ou de publicité.
Nous sommes à l'écoute de vos projets, et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.
À très bientôt à Baronville !

Le château aujourd'hui

Habité dès l’époque gallo-romaine, Baronville fut d’abord une résidence fortifiée destinée à contrôler la vallée de la Voise.
En 1623, un château d’agrément est édifié dans cet écrin de verdure par la famille de Montescot. Passé ensuite par mariage dans la famille de Lattaignant, la seigneurie de Baronville est acquise en 1783 par le Marquis d’Aligre, premier président du parlement de Paris. En 1868, son arrière petit-fils le Marquis de Pomereu d’Aligre fait raser l’ancien château et édifier l’actuel, conçu pour les réceptions du Second Empire, par l’architecte Léon de Sanges.
Le Marquis de Pomereu d'Aligre fait graver sur la façade du château la devise suivante: "Pereat Nomen cum Peribit Honor", qui signifie "Périsse le nom lorsque périra l'honneur".
Durant le XXème siècle, le domaine de Baronville accueille des blessés en convalescence entre 1914 et 1918, puis il sera occupé trois fois par les soldats Allemands entre 1940 et 1944.
Ces événements difficiles laisseront des traces sur le vaste édifice et son parc, jusqu’à ce que le Comte et la Comtesse Bertrand de Rougé, descendants des Pomereu d'Aligre, entreprennent d’importantes restaurations pour sauver ce patrimoine historique et familial.
Depuis 1980, Baronville a retrouvé sa vocation initiale, les grandes réceptions.
Le domaine est maintenant géré par le Comte Aymeric de Rougé.

Membre depuis le

  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français , anglais, français