Château de Callac

56420, Chateau Callac, Plumelec

Présentation

« Château de Callac »

Description

Le château de Callac, dont les origines remontent au XIIe siècle, fut reconstruit au XIVe siècle, remanié aux XVe et XVIe siècles, puis réaménagé au XVIIe siècle.
Depuis 2000, des travaux de restauration permettent à ce monument de retrouver sa splendeur d'antan.
Ces restaurations ont été récompensées par le prix 2012

- VMF / Groupe Mercure immobilier et 2015 -VMF / French Heritage Society.

Histoire et Personnages illustres

Le château actuel est bâti au xive siècle, sur le site d'un manoir plus ancien (xiie siècle) détruit au cours de la guerre de Succession de Bretagne3. Ce second château est remanié à de nombreuses reprises au cours des deux siècles suivants, et prend sa forme définitive à la fin du xviie siècle pour obtenir les standards de confort de l'époque. En 1693 se déroulent les derniers travaux significatifs sur la structure générale du bâti3.

Seigneurie médiévale avec droit de haute, moyenne et basse justice, Callac est élevée en baronnie en 1645 par Louis XIV pour la famille de Rogier4. Initialement détenues par la famille de Callac, les terres passent successivement aux familles Clair-Fontaine, Le Forestier, Rogier, Guemadeuc, Du Cleuz, pour terminer aux mains du comte de Marbeuf à la veille de la Révolution française4. À cette époque, il accueille des prêtres réfractaires5 et des chefs chouans — Georges Cadoudal y passant par exemple brièvement3.

Passé à la famille du Bot, le château est partagé en 1823 entre les deux héritières3 sans qu'aucune réunification ne soit alors possible.

Le château devient un lieu de ralliement privilégié pour les parachutistes durant la seconde Guerre mondiale et devient le quartier général allié lors de la bataille du maquis de Saint-Marcel6.

Le bâtiment fait l'objet en 1971 de deux protections au titre des monuments historiques1 : les façades et toitures du bâtiment principal et le grand salon du premier étage avec son plafond peint sont classés, alors que les façades et toitures des bâtiments entourant la cour et le portail d'entrée sont inscrits. Le château est réunifié en 20003et subit rapidement d'importants travaux de sauvegarde devenus nécessaires de par l'état général de délabrement du bâtiment7.

Membre depuis le

  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français