Château de Coscro

56160, Lignol
  • Location

  • Ouvert aux visites

« Château de Coscro »

Histoire et personnages illustres

Situé au cœur de l’Argoët, dans le pays Pourleth, le château de Coscro est une résidence de campagne de style classique construite au XVIIe siècle à l’emplacement d’un manoir plus ancien et nichée au sein d’une large coulée du Scorff (site Natura 2000).
Louis de Lantivy du Coscro, parlementaire breton, fut le commanditaire des bâtiments actuels érigés entre 1625 et 1640.
Le plan d’ensemble de la propriété, début XVIIe siècle avec un grand jardin en terrasse, est borné de deux gracieux pavillons reliés par une douve et de belles allées créant des perspectives dans la nature.
Le bâtiment principal construit en grand appareillage, présente un avant-corps central coiffé d’un toit à l’impériale qui abrite un bel escalier en granit, dit « à cage ouverte » orné de solides balustres Louis XIII.

Le château vous accueille dans son écrin de verdure : un parc de 16ha, dont 8 boisés, et son jardin classique, restauration du jardin originel du XVIIe siècle, effectuée après un travail archéologique et ethnobotannique sur le terrain.

Le parc comprend également 2 petits vergers, un potager, un étang, une mare, une fontaine…
Les jardins et le parc sont inscrits au titre des MH

La demeure aujourd'hui

Nous connaissons l’histoire écrite du Château du Coscro depuis 1394.

Louis de Lantivy est né au Coscro le 21 janvier 1601.

Son père lui alloue une somme de 3000 livres pour réaliser ses Universités et Académies à Paris. Après ses études, il revient en Bretagne en 1621 et décide de transformer son vieux manoir en une résidence dans la mode de son temps, première période classique française.

Louis de Lantivy, Chevalier Seigneur du Coscro fut reçu conseiller au Parlement de Bretagne, le 22 Août 1625.

La construction actuelle date de la première moitié du XVIIème siècle (1625 à 1640).

Son fils, Louis François de Lantivy (1629 à 1669) est reçu au Parlement de Bretagne le 10 Août 1655. Il fit un riche mariage avec Florimonde de Keradreux, Baronne de Rostrenen. Il poursuit les aménagements du Coscro.

Le fils ainé de Louis François de Lantivy, Claude François de Lantivy 1669 à 1689, seigneur et dit Comte du Coscro, Baron de Rostrenen, est reçu au Parlement de Bretagne le 1er Octobre 1683.

Jean de Lantivy, fils de Claude François de Lantivy, mourut à 27ans sans descendance en 1706. Florimonde Renée leur fille fût la dernière héritière directe des Lantivy.

Julien Louis de Lantivy succède en titre à la mort de son frère et de son neveux, Comte du Coscro surnommé le « Chevalier du Coscro ». Plus tard, poussé par son esprit d’aventure il participe à la conspiration de Pont Callec contre le Régent de France condamné à mort pour crime de lèse majesté et de félonie, il se réfugie en Espagne. Il est condamné par contumace et l’ensemble de ses biens furent confisqués au profit de sa nièce Florimonde de Lantivy, Marquise de Plessis Bellière. A son décès en 1748 sa fille Innocente Luce de Rougé, Marquise de Plessis Bellière marié en seconde noce à son Altesse Emmanuel-Maurice, Prince de Lorraine et vivant à Paris décide de vendre Le Coscro en 1749.

En 1749 Les Mauduit de Kerven s’établiront au Coscro.

En 1793 une partie de la propriété est vendue comme bien national à Monsieur Le Pape.

Le Coscro se trouve partagé entre deux familles jusqu’en 1890 date à laquelle il est racheté par Monsieur et Madame Dupont de Villeneuve qui réunifient la propriété et transforme le jardin abandonné depuis 100 ans en champ agricole.

Après 1945 le Coscro est transformé en ferme agricole.

Depuis 1984 Monsieur et Madame Piquet s’attachent à sa restauration.

Ma demeure est ouverte aux visites

Le château du Coscro vous accueille dans son écrin de verdure : un parc de 16Ha dont 8 boisés et son jardin classique restauration du jardin originel du 17ème après un travail archéologique et ethnobotanique sur le terrain.
Le parc comprend également 2 petits vergers, un potager, un étang, une mare, une fontaine.

Des animations ponctuelles sont assurées par le jardinier du domaine sur les thèmes du jardinage (taille et greffe de fruitiers, protection du verger, animations autour du potager conduit selon les méthodes biologiques…) et sur la découverte de la nature ( reconnaissance des végétaux présents sur le site et leurs utilisations diverses,découverte des oiseaux,insectes …).

Un labyrinthe pédagogique ouvert aux scolaires et au grand public à été mis en place au printemps 2013.

Ouverture :
– juillet-aôut, tous les après-midi de 14 à 18 h.
– mai- juin et septembre-octobre, mercredi de 16h00 à 18h00.

Tarifs de la viste du Château et des jardins du Coscro :
Tarif normal : 5 €
Tarif jeune : 3 € (16-18 ans)


Contacter
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français