Château de la Servayrie

12320, Mouret, Conques
  • Chambre d'hôtes

Présentation

« C'est en 1993 que nous sommes entrés en possession du Château de La Servayrie. Quinze années de restauration auront été nécessaires pour nous permettre d'accueillir aujourd'hui nos hôtes. Quinze années de passion, de plaisir, partagées par toute la famille et qui permettent aujourd'hui au Château de La Servayrie de reprendre sa place avec fierté dans le paysage Aveyronnais . »

Description

Le Château de la Servayrie, demeure d’exception et de caractère, a été en 1994 classé Monument Historique en totalité.
Ce domaine conjugue harmonieusement le charme et l’authenticité d’une des plus anciennes maisons de l’Aveyron avec un confort moderne, introduit à l’issue d’une restauration exemplaire.
La qualité de cette restauration fut en 1997 récompensée par le 1er prix "Point de Vue - Châtelains d'Aujourd'hui" et saluée par la presse nationale écrite et télévisée.
Cette restauration aura été l'occasion d'introduire les marques de notre temps avec la trentaine de vitraux créés par J.D. Fleury qui a réalisé à l'Abbatiale de Conques les vitraux du peintre Pierre Soulages.
Le Château de La Servayrie à Mouret est idéalement situé entre Rodez et Conques, à la charnière de l’Auvergne, du Languedoc et du Périgord et Dordogne. C’est un point de départ idéal pour visiter ces belles régions de France et leurs sites d’exception : les musées de Soulages et de Toulouse-Lautrec, les cathédrales de Rodez et d’Albi ou encore les magnifiques communes de Figeac et Rocamadour.
Nous vous proposons trois chambres d’hôtes de luxe, de styles différents, associées à des prestations haut de gamme, vous invitant à un séjour et voyage esthétique, historique et contemplatif dans un lieu de beauté préservée, empreint de sérénité et majesté.

Histoire et Personnages illustres

Le Château de La Servayrie dépendait autrefois de la co-seigneurie de Mouret, ensemble castral qui ne réunissait, sur ce mamelon, pas moins de 4 châteaux sur ce mamelon.
La famille d'Entraygues, Seigneur de Servières notamment s'y installe au XII° siècle, rejoignant la famille de Moret qui aux alentours donna à l'Abbaye de Conques son Abbé le plus remarquable : Bégon III de Moret, famille qui s'illustrera notamment aux croisades.
Le Roi de France, par l'intermédiaire du Sénéchal d'Alphonse de Poitiers, soit Eustache de Beaumarchais occupe le château Mage.
De ces anciens châteaux, subsistent quelques vestiges, dont la Tour de Reilhac, qui fut lui aussi Abbé de Conques. Seul le Château de La Servayrie est conservé dans son intégrité à l'issue de 15 années de restauration.
Au Château de La Servayrie, à la famille d'Entraygues succédera la famille de Résigade qui accueillera en 1585 Marguerite de Vallois, Reine de France, lors de sa fuite depuis Agen vers Carlat. Aux familles de Resigade et de Selve succèdera François de Laroque de Sénézergues, premier gentilhomme de la Chambre du Roi.
L'ensemble du site, tant sur le plan archivistique que monumental et archéologique a été l'objet d'un programme de recherche pluridisciplinaire conduit par l'Université Toulouse Mirail, le CNRS et l'agence HADES. Le résultat, aujourd'hui largement publié, fait l'objet de nombreux colloques. Madame et Monsieur FABRY seront ravis de vous raconter ce riche passé, notamment l'histoire de ce que fut cette co-seigneurie, mode de partage du pouvoir typiquement méridionale.

Membre depuis le

Contacter
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français , espagnol, anglais britannique, anglais américain