Château de Néons sur Creuse

36220, Néons-sur-Creuse
  • Location

« Château de Néons sur Creuse »

Histoire et personnages illustres

C'est en plein centre de la France, dans cette région verte du Berry, qu'est situé le Château de Néons. D'un coté, se nichent les paysages exceptionnels du Parc Naturel de la Brenne, de l'autre, le circuit des Châteaux de la Loire... à droite, la forêt du Tremblay, à gauche, certains des plus beaux villages de france... et, à perte de vue, des champs, des arbres, des oiseaux, des rivières et des étangs... en bref, une vie paisible dans un cadre au charme authentique. Autant d'atouts méritent d'être partager et c'est avec ce généreux objectif que Daly JOURDAN-BARRY, l'heureuse propriétaire du Château de Néons s'est lancé dans une formidable entreprise de rénovation. Regard amusé, idées bien arrêtées et volonté farouche de respecter l'esprit du lieu, tout en préservant les techniques d'autrefois et en s'entourant d'artisans locaux... le résultat est à la hauteur des rêves. Aujourd'hui les Fermes qui entourent le château sont louées tout au long de l'année aux amateurs de bonheurs simples, de randonnées, de pêche, de patrimoines historiques et naturels... et de grands rassemblements familiaux dans un univers unique. Vous êtes les bienvenus au Château de Néons.

La demeure aujourd'hui

Il existait depuis le début du Moyen Âge une maison forte à Néons, l'antique Noviomagus gallo-romain. Mais l'essentiel de la construction semble postérieur. Néons appartenait alors à une famille Boucher: Jean Boucher est cité en 1488. Depuis 1730, le château appartenait à la famille du Trochet, qui portait le titre de marquis de Néons. Les Trochet ayant émigrés en 1792, le château fut vendu comme bien national. Il appartint pendant un siècle aux familles de La Roche, puis Ginesteix. Racheté, puis restauré à partir de 1990, il a retrouvé sa dignité première. Le château s'ordonne à partir de quatre tours disposées en trapèze, les deux de la façade sud encadrent la porte d'entrée, défendue par une herse dont l'emplacement est visible entre deux arcs du vestibule. Deux corps de bâtiment prolongent l'enceinte jusqu'aux deux autres tours dont l'une, côté est, a été rebâtie postérieurement. Aux XVIIe et XVIIIe siècles l'édifice a été transformé pour devenir une demeure d'agrément. La grande avant-cour du château est entourée de communs, ils servent de cadre à des manifestations.


Contacter
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français , français, anglais