Le Donjon

77250, Moret-sur-Loing
  • Location

  • Événements

  • Chambre

« Le Donjon de Moret sur Loing a été construit en 1160 par le roi Louis VI et est resté demeure royale jusqu'à la révolution. Ma famille l'a acheté en 1880 à l'état de ruine. J'ai le plaisir de continuer ce travail de sauvegarde du patrimoine avec l'aide de mon épouse et de mes trois enfants. Les différentes locations me permettent d'entretenir la propriété, de restaurer le Donjon avec passion et plaisir. »

Histoire et personnages illustres

Le Donjon de Moret sur Loing, est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 28 Avril 1926. Il s'agit d'un donjon roman carré datant de 1160. Jardins à la française, terrasses et accès à la rivière Le Loing par le petit parc.

La demeure aujourd'hui

Datant de 1160, et construit par le Roi Louis VI, le Donjon a été une demeure royale et plusieurs rois de France y ont séjourné comme Louis VI, Philippe Auguste, Saint Louis, Philippe IV le Bel, Henri IV.... Ce dernier vend ensuite le domaine à son surintendant des finances, Sully, qui entreprend de vastes travaux dont la création des jardins à la Française. La plupart des aménagements intérieurs datent de Jacqueline de Bueil, comtesse de Moret et maîtresse du roi Henri IV. Le Donjon a été transformé ensuite en prison royale sous le règne de Louis XIV pour enfermer notamment Fouquet sous la garde des mousquetaires du Roi. La dernière personne de sang royal ayant séjournée au Donjon fût Marie Lesczinka, avant son mariage avec Louis XV à Fontainebleau.

Symbole royal, le Donjon est incendié à la révolution en 1789. Il tombe en ruine jusqu’en 1880, date à laquelle
Mr. Joanne Thirion en fit l'acquisition. Il entreprend sa restauration, aidé par son frère Eugène peintre impressionniste de l'école de Barbizon. Il restitue les étages et la transforme en habitation de plaisance. Depuis, le Donjon est resté dans la même famille.


Contacter
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français