Le Portail Haut

12350, le bourg, Prévinquières
  • Chambre

  • Ouvert aux visites

Présentation

« Le Portail Haut, maison de famille, a été entièrement rénové de 2009 à 2017. Vous êtes accueillis dans une imposante bâtisse du XVe siècle à Prévinquières (la fleur pervenche en occitan) . Vous profiterez d'un séjour détente agréable, au contact de la nature, à la sortie des gorges de l' Aveyron, grâce à ses quatre chambres d’hôtes de charme, bien intégrées dans l’édifice médiéval. »

Description

Entre Villefranche-de-Rouergue et Rodez, sur les bords de l'Aveyron, Le Portail Haut vous accueille dans une imposante bâtisse du XVème siècle, et vous propose un séjour détente agréable au contact de la nature, grâce à ses chambres d'hôtes de charme.
L'édifice médiéval et sa tour carrée furent construits sur les fortifications et aux dépens de l'ancien château qui entrait dans le système de défense du village.
Prévinquières est situé au cœur du Segala, dans le canton de Rieupeyroux, à la sortie des gorges de l'Aveyron, au milieu d'une aire naturelle pittoresque et sauvage. Les passionnés de patrimoine, d'architecture et d'histoire médiévale pourront visiter aux alentours, de nombreux villages authentiques.

Histoire et Personnages illustres

Depuis des générations, les propriétaires de cette grande demeure étaient des hommes de loi (juges, notaires ....) Ils n'avaient pas le titre de seigneur, mais ils en avaient la fonction. Ils possédaient toutes les terres aux alentours. En 1896 le dernier descendant décéda sans que la propriété ne fut reprise. Les terres et les bâtiments furent divisés en lots, et mis en vente. La demeure principale construite sur les rempart avec sa tour médiévale carrée, ne trouvant pas acheteur, c'est l'église qui la racheta vers 1900. Les sœurs de la "Sainte Famille" de Villefranche de Rouergue s'installèrent dans les locaux et créèrent une école pour filles. A cette époque il n'existait qu'une école laïque pour les garçons. Avec les produits du jardin, elles faisaient manger filles et garçons à midi dans un petit réfectoire. Certaines petites filles habitant loin, elles étaient pensionnaires. Les gens de la région baptisèrent la demeure : "Le couvent". La chapelle se trouvait au premier étage de la tour. L'école fonctionna jusque dans les années 1960, puis avec la désertification des campagnes, la perte d'influence de l'Eglise, l'école ferma ses portes vers 1960 et le bâtiment, en assez mauvais état, fut vendu à une personne dont les ascendants étaient du même village. De gros travaux furent entrepris vers les années 1970 pour sauver la partie médiévale à colombages, dans la ruelle donnant sous la tour. Puis au décès de la propriétaire en 2001, sa fille reprit le bâtiment et réalisa de gros travaux de rénovation intérieure, de 2009 à 2017 pour créer quatre chambres d'hôtes. Cette modernisation a permis au bâtiment de consolider ses structures internes très fragilisées, et de redonner du style, du charme et un certain attrait pour cette grosse bâtisse qui a pu traverser les âges, la guerre de 100 ans, la révolution, la destruction du temps et être aujourd'hui encore le témoignage vivant d'un lointain passé.

Mon château est ouvert aux visites

Pendant les journées du patrimoine et sur rendez-vous, visite gratuite.

Membre depuis le

Contacter
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail
  • Carte d’identité / Passeport
  • A déjà été loueur

Langues parlées : français , italien, anglais, espagnol